Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 17:03
Ce samedi fin de vacances estivales , Une bonne centaine d'adultes et d'enfants se sont retrouvés à Bounas, lieu dit de Bauduen

"Pour une nuit de contes".
Quelle nuit !

Dès 19 heures, Florence nous a emporté dans son monde de grenouilles, de sorcières; de  féerie, traversant des forêts, courant affolés sur le dos d'un cheval blanc, poursuivit par un cochon .
Tous nous étions captivés, grimaçants à l'approche de cette sorcière cyclope, galopant dans des plaines au rythme des battements de mains, et souriants, apaisés par une fin toujours belle.

 


 

 



. 


La faim qui tiraillait le public en ce début de soirée fut rassasiée par un délicieux" chili con carne" préparé avec soin par la présidente de l'association .Le chèvre de Bounas était aussi de la fête ,il est toujours aussi agréable en bouche et on l'adore d'ailleurs.

Tout en mangeant "Mi et ses ouies dorées",nous ont fait partager tout simplement une belle histoire de cordes mais aussi
Une "Mi" comme féminité et fantaisie, amour et folie, humour et utopie, douceur et frénésie.
Une "Mi" comme micro-onde.
Comme minuscule mistinguette, comme mine de rien ou de crayon.
Pour écrire des chansons.
Des chansons pétillantes, comme elle.
Des morceaux évolutifs, frais, libres, dans lesquels sa voix expressive se balade sur son jeu de piano dynamique, accompagnée par un violoniste et une violoncelliste.
 




La soirée ne faisait que commencer mais le froid tombait sur le hameau. Le public s'emmitouffla, pour rien au monde on ne raterait cette nuit de rêves , de rires...

Jacques Bourgarel monta sur scène,   




Et oui , il fallait être vigilant en écoutant ces contes car on a beau avoir envie le sort décide parfois à notre place et cette mère et son enfant ont été frappées par les loups garou.dommage!


Et Jacques qui continuait...
enfin il n'était pas seul il avait son enchanteur.



Repost 0
Published by tourisme Isa
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 09:26
Sur les hauts de Bauduen quand tu fais le sentier de Verys, il y a eu une coupe de bois ,
aujourd'hui il y a une expo d'art.


Repost 0
Published by tourisme Isa - dans photo
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 18:49

Extrait du trac avant la journée.

Afin de fêter le départ en transhumance des éleveurs et d'être solidaires

avec ceux qui transhument dans les Hautes Alpes, frappés de plein

fouet par l'arrêté préfectoral leur interdisant la transhumance s'ils n'ont

pas vacciné, le collectif PACA appelle les éleveurs, les paysans et les

consom'acteurs à se réunir pour un rassemblement convivial et familial

 

 

Malgré la grande mobilisation  de personnes présentes à Manosque et à Gap et de la couverture médiatique, l'administration et une partie de la profession vétérinaire et agricole restent campés sur leur position et ne veulent rien entendre. La fin de la campagne de vaccination obligatoire approche et de nombreux éleveurs, notamment ceux qui transhument dans les Hautes Alpes, ont été contraints de vacciner pour continuer à exercer leur métier, même si cette vaccination est en totale contradiction avec la conduite de leur élevage.

Le bilan de la politique sanitaire est calamiteux.

 

Zone Verte dénonce, dans son Bilan printanier de la stratégie de promotion vaccinale, la

grave erreur des autorités sanitaires et agricoles qui ont opéré dès le départ un amalgame

entre la FCO et les maladies contagieuses, ce qui, plus grave encore, a été appuyé sans

aucune critique par la plupart des organisations professionnelles agricoles. Durant cette

campagne, des accidents individuels ou collectifs se sont multipliés (inflammation,

avortements...) mais ils ont été passés sous silence. La « pharmaco-vigilance » officielle

est une illusion car rares sont les vétérinaires et les Groupements de Défense Sanitaire

(GDS) qui osent établir une déclaration d’accident qui mettrait en cause leur

responsabilité.

L’administration a choisi la fuite en avant dans la répression

la suite à donner à cette campagne obligatoire est officialisée par le Ministère à travers

deux groupes de travail. L’hypothèse de l’arrêt de la prophylaxie obligatoire et de la

gestion privée de l’enzootie par les éleveurs (à leur charge) est le scénario préféré des

autorités de l’Etat pour la prochaine campagne. Mais partout les promesses de sanctions

sont propagées par les Directions des Services Vétérinaires (DSV), la somme variant de

100 à 750 € par troupeau ou par bête ! Leur pouvoir est cependant limité car la pénalité ne

peut être décidée que par le Procureur et au Tribunal.

La répression atteint son paroxysme dans certains départements avec l'interdiction

de transhumance pour les troupeau non vaccinés.

Le collectif PACA appelle donc tous les éleveurs, paysans, consommateurs et

citoyens à se rassembler pour montrer leur solidarité envers les éleveurs

transhumants, ayant vaccinés sous la contrainte ou derniers résistants face à

la pression absurde et aux abus de pourvoir de l'administration, des

professionnels agricoles et des vétérinaires !


Dimanche, on était une centaine à soutenir M. Girard Francis :habitant de Bauduen et éleveur d'agneaux.
Arrêt des voitures à l'entrée des gorges, explication de la position des éleveurs et des transhumants par rapport au vaccin.

Puis le repas a été partagé, assis dans l'herbe ou,  pour les transhumants attablés , ils vaut mieux prendre soins du troupeau 220 kms sont à venir.



Dans les Hautes Alpes, en Ariège,

et dans toute la région Rhône Alpes, des responsables de l’Administration, des

responsables agricoles et des DSV ont choisi de durcir jusqu’à l’absurde la répression.

Pourtant, un animal non vacciné ne présente pas le moindre danger pour les autres, en

particulier pour ceux qui sont vaccinés. Il n’y a donc aucun motif proprement sanitaire

dans cette interdiction.

Priver un berger de l’alpage indispensable à la survie alimentaire de son troupeau, c’est le

condamner à mort pratiquement et économiquement. Par rapport au collègue d’un

système non transhumant, qui lui aussi a refusé de vacciner, il a droit à une peine

totalement disproportionnée. Pire encore, cette sanction prive en plus ces élevages

fragiles qui gagnent peu en maintenant vivante la tradition de l’alpage, d’une partie des

faibles primes auxquelles ils ont droit, les précipitant d’autant plus fort dans la précarité

économique. Cette sanction constitue donc une grave injustice à l’égard des éleveurs les

plus fragiles en instituant une triple peine pour le même délit. Que l’on ait vacciné ou pas,

que l'on soit éleveur ou pas, peu importe. Nous sommes tous responsables de tolérer ou

non l’injustice.













Rien n'arrêtera ce troupeau!



Extraits d'u site "le Jura libertaire"

Cette maladie virale, venue d
Afrique du Sud, transmise par un moucheron, est non contagieuse, non transmissible à lhomme, et relativement peu pathogène pour les troupeaux en bonne santé.

Face à cette nouvelle maladie, installée durablement chez nous à cause des modifications climatiques, seule une immunisation naturelle des troupeaux est à rechercher.

Un élevage respectueux des équilibres biologiques et un accompagnement, en cas de problèmes graves, par des méthodes alternatives, permettent d
y arriver sans trop, voire aucune mortalité.

La vaccination, au-delà des problèmes directs qu
elle provoque pour les animaux vaccinés (perte de production, mortalité, avortement…), empêche la sélection, par les éleveurs, de souches naturellement résistantes.

C
est pourtant ce savoir-faire ancestral de sélection qui a permis lélevage depuis le Néolithique.

Mais, une fois de plus, contre toute réalité, des méthodes non respectueuses des équilibres biologiques, sont imposées aux éleveurs, par l
industrie, pour son plus grand profit, via les institutions européennes, les États et leurs services vétérinaires.

De l
éradication du varron (parasite cutané des bovins), à la FCO, en passant par le marquage électronique (obligatoire à partir du 31 décembre 2009), les mesures se succèdent, réduisant les éleveurs à de simples exécutants, tout choix leur étant refusé.

L
industrialisation de lagriculture a démontré sa nocivité, les conséquences sur lenvironnement et notre santé ne sont plus à démontrer. Il est temps de porter un coup darrêt à cette fuite en avant, en refusant ces mesures inutiles et dangereuses.

Aujourdhui des collectifs déleveurs se constituent un peu partout en France pour organiser ce refus et faire bloc face aux menaces que ladministration ne manque pas dadresser à ceux qui refusent vaccination et désinsectisation.
http://juralibertaire.over-blog.com/article-28110154.html
Repost 0
Published by tourisme Isa - dans actualité
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 09:20



Bounas un lieu-dit de Bauduen .
Tous les ans et depuis trois ans l'association "le plancher des chèvres" organise un festival de musiques et théatres. Ah pardon! j'oubliais les ballades contéesdans la nature Bounassienne.
Pour faire plus ample connaissance avec l'association
 rendez vous sur son blog.en lien


Dés le début de l'après-midi, les enfants ont pu s'initier aux arts du cirque:Jonglage avec des foulards , des balles, marcher sur un ballon... un travail qui donna soif à plus d'un dans cette après-midi caniculaire.



Il fallait aussi reparé les petits bobos.

Tout le monde choississait les coins d'ombre.
Ici le mur d'expression ou petits et grands se sont lachés.








Les bénévoles de l'association s'accordaient un instant de repit après la préparation des repas , la mise en place du site, et cette soirée qui arrivait sûrement chaude.




Le bar était vide mais une affiche annonçait une nuit de contes avec "La grenouille blue" le 29 aout 2009 .
 Rendez-vous était donc pris pour la fin de l'été.

Et du micro vers 15H15, on entendit un appel pour une ballade contée animée par les baladons de Marseille et un départ sur le parcours-expo de la compagnie "Champs libres".
Nous choisissons de suivre ces derniers.



Notre présentateur nous invita à suivre le chemin de l'eau.
Ce mot réveille en nous de grosses angoisses.




Mais au contact de la compagnie "Champs libres",
ce fut 43 minutes de sourires, d'ironies,d'humour, de danses , d'acrobaties .
Tout y était..



Même si notre société se bat pour une goutte d'eau.



Même si nous essayons d'aller encore plus loin pour cette goutte d'eau.




 Même si Noe ne parvient par à nous sauver 

et se noit dans cette goutte d'eau.


(Heureusemnt ,le fils de Noé était là pour le sauver de la noyade dans cet aquarium,et requisisionné ses "playmo" et "barbie" qui avaient sejournés dans la goutte d'eau.)



 Même si le combat
 furieux que se sont livré ces acteurs pour une goutte d'eau aussi f'utile.





Le public de ce jour là
n'oubliera pas le message .


Deux séances eurent lieu et donc on ne perdit rien.


A 18 heures, les acrobaties de la compagnie champs libre impressionnèrent  le public encore plus nombreux . Ce chêne centenaire qui leur preta son épaule nous accorda une autre vision.








Puis le public prit place devant la scène pour un spectacle peut habituel:
 "la danse orientale".

Maryam nous fit partager sa passion, quelle force, grâce,générosité!
Ces danses sont envoutantes .



Ces costumes et brillants ont ébloui aussi les plus petits.






Puis la chorale de Romain Chaffard composée d'habitants du parc du verdon a pris place.
Les spectateurs ont redécouvert de vielles chansons et ont pu découvrir des chansons de "Juliette"chanteuse Française et engagée.








A 19H15 la compagnie "La rumeur entra en scène avec son piano ambulant et sa cantatrice qui en a ébloui plus d'un.



Elle invita le public à la danse.


A 20Heures, les élèves du théatre de Romain Chaffard se produirent.








Ce sont huit voix qui se sont exprimées et nous ont donné à voir et à entendre le quotidien d’une jeunesse pas toujours dorée. Entre sonneries de téléphones portables, histoires d’amour, anniversaire raté ou souvenirs d’enfance, c’est avant tout des histoires d’humanités qu’elles nous ont raconté .
Ce fut un triomphe le public se leva et fit "une standing ovation","ces comédiennes à la con" comme elles disent, ont remué et fait frissonné les trois cents personnes présentes.

 

La compagnie la rumeur prit le  relais pendant que certaines personnes se restauraient soit d'un repas froid sorti du panier soit des pizza de Sable ou des frites-saucisses de Christophe, le bar afficha complet.

Vers 21heures,

 

 Nicolas Bacchus, chanson française (Toulouse) "La bombe textuelle fit son retour ! Trublion gay et libertaire de la "chanson qui touche les bords", acide ou poignant, il parla de cul avec sa tête, dégomma plus vite que son ombre et ne s'épargna pas, fils illégitime de Caliméro et d'un pit-bull. Ses chansons qui s'avalérennt comme de la confiture alors que ce fut du vinaigre que l'on ingurgita."
En final, Il mena notre petit âne provençal sur un tour de france de la chanson française ce fut un régal.




Vers 22H00, Tino et les Furio Mambo nous ont enmené dans les années Tino  rock'n'roll  ,ce groupe d’Elvis en carton, de loubards ringards à l'énergie flamboyante, où les cuivres viennent claquer sur le swing primaire du rockabilly, a entrainé le public sur la piste de danse, taper des pieds, hurler se rouler par terre, juste pour le plaisir.
La nuit fut bien chaude à Bounas .





Déjà le public trépigne en pensant  au bounestival 2010. 
Repost 0
Published by tourisme Isa - dans actualité
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 08:40

Moustiers Ste Marie:
Un village qui ne manque pas de touriste ,
 la raison: les faïences de moustiers sont mondialement connues.
Voici donc un petit tour du village, nous profiterons de l'expo
 "Sculptures géantes".
La visite fut très amusante et ce jour là il n'y avait pas trop de monde, ni trop de cars.



Son clocher qui est le jardin de centaines de pigeons, l'herbe y pousse.


Son ruisseau qui ce jour là coulait à flot , il a plu ce printemps dans le Verdon. Des sculptures : une troupe de girafes venant s'abreuver.



Ses sculptures naturelles.





 






Et la petite boite dont tous les villages devraient s'équiper et qui devrait être financer par les associations de proprietaires canins.

Repost 0
Published by tourisme Isa
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 18:00


Ce jour là on s'est regalé, belles machines ,
belles pilotes, belles photos une superbe après-midi.





Elles se prennent pour des requins.



Elles pennent la potion magique du pilote et espère cette transformation.

Mais cela ne marche pas pour toute.


Alors quand elles ont un blème il y a toujours un mécano qui traine .
Heureusement car les Yvelines ce n'est pas à côté.


Et oui cela fait réver.

un peu moins...

Pas du tout.

Surtout ,ne lachez pas prise...






Elles sont vraiment très belles ces italiennes.







Ducati au coeur de Bauduen.


Bauduen, un autre regard.




On s'est vraiment regalé, même avec le concert.


Si l'année prochaine ,vous décidiez de revenir ce sera à nouveau du plaisir.
Si les personnes présentes lors des concentrations de Ducati sur Baudue
n veulent des photos n'hésitez pas!.
Repost 0
Published by tourisme Isa - dans sport
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 17:33
Les randonnées autour de Bauduen sont riches de découvertes en cette période de l'année.
Après avoir emprunté la piste de St Sauveur où, si vous êtes observateur vous verrez  des Amonites.
Bauduen sous la mer , on a du mal à y croire mais la preuve est sous nos pieds.

Mais je vous en prie ne venez pas avec votre marteau;


 les suivants n'auront plus ce plaisir.

Puis le long des genets enivrants votre marche s'enrichira et là
vous rencontrerez une espèce de fleur protégée.

Encore une fois ne la toucher pas cette Fraxinelle si fragile , si raffinée.






Laissez les insectes se gaver de leur sucs ou
 faites comme moi capturez les avec votre appareil.









Puis d'un coup, de magnifiques panoramas sur le lac.




Repost 0
Published by tourisme Isa - dans tourisme
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 10:32


Madame Petit vous propose des location de VTT et toutes sortes de cycles .

Repost 0
Published by tourisme Isa
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 14:53
Dommage de belles randos sur le Chanier avec son printemps très fleuri ,
 de nouvelles boutiques à Bauduen :
"Location de vtt" et
 "L'une et l'autre": boutique d'art et de souvenirs ,
 un artiste en cuir aussi fait de tres belles choses .
Ouhaou! .
A bientot.
Isabelle.
Repost 0
Published by tourisme Isa
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 10:08






Repost 0
Published by tourisme Isa - dans photo
commenter cet article