Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 15:16

 

Plus de commune , plus de département...

 

 

 

                                     Un territoire, quel territoire?

 

 

 

 ,Le projet de loi de réforme des collectivités territoriales n’a pas beaucoup fait parler de lui. Il conduit pourtant à un bouleversement de notre système institutionnel et menace un peu plus les territoires pauvres et les zones rurales.

C’est d’abord le délitement organisé de la démocratie locale. Notre réseau de communes, qui fait vivre la république et les services publics sur tout notre territoire, est en danger !

Les maires, qui sont les élus préférés de nos concitoyens, voient leurs pouvoirs réduits comme peau de chagrin. Au profit de qui ? Au profit des intercommunalités désormais obligatoires, c’est-à-dire des regroupements décidés par le préfet administrativement, et non pas sur des projets de territoire élaborés par les élus et les citoyens.

 

 

 

2010-photo 0427

                   ON ETAIT UNE CENTAINE

 

         AU PONT DU GALLETAS POUR DEFENDRE

             

 

                         NOTRE TERRITOIRE

 

 

 

 

                                 LE VERDON

 

 

 

Si la fonction de maire est mise en danger, ce projet de loi en créé une nouvelle : celle de « conseiller territorial ». Ces élus de cantons remodelés siègeront à la fois au Conseil général et au Conseil régional, cumulant ainsi deux fonctions sur des territoires – de fait très élargis en milieu rural –, le tout en étant deux fois moins nombreux. C’est la fin de la proximité entre élus et citoyens. Le conseiller territorial ne pourra qu’être un professionnel de la politique, un élu technicien siégeant dans deux assemblées aux compétences différentes, et sans disposer de moyens pour conduire des politiques publiques librement choisies, symbole de la libre administration des collectivités territoriales.

  2010-photo 0430

 

 

 

2010-photo 0423

 

                "Nous n'avons plus la parole,

 

                et pourtant nous sommes élus "

 

 

le développement et l’aménagement du territoire se fera de manière encore plus inégalitaire. D’une part, les métropoles et les pôles de compétitivité draineront l’essentiel de l’activité, les subventions, les bonus de dotation, les investissements, au détriment des territoires moins favorisés ou relégué. D’autre part, les collectivités territoriales seront encore plus asphyxiées financièrement. Quant aux espaces ruraux, ils se trouveront progressivement privés de pouvoir, de représentation et de financements, ce qui accélérera leur désertificn.

 

 

 

2010-photo 0428

 

 

Monsieur FERRATO était présent, il est le garant du respect de la  nature sur notre territoire. Respect!.

 

 

 

 

 

Ce qui est contenu dans le projet de communauté de communes du Verdon:

 

 

Le périmetre proposé est d'un seul tenant: Aiguines, Aups,Bauduen, La palud, Les salles, Moustiers,Riez, Roumoules, Ste Croix du Verdon, St Jurs, Verignon.

 

Un projet rural, touristique,et agricole.

Mettre en oeuvre une politique locale autour du verdon, renforcer la solidarité entre nos communes rurales dans un esprit d'équilibre et d'harmonie pour y preserver et y developper:

 

La protection de l'envoronnement

Les services publiques(education, sante, transport,poste,tresor public,gendarmerie,et tous les services de l'etat)

 

L'emploi par le soutien au tourisme durable et à l'agriculture.

 

La qualité de vie à l'année(logement, culture)

 

 

 

               Ne laissons pas le verdon à la merci

 

                    de grande megalopole.

 

                           Informez vous,

 

                        signez les pétitions

 

                 pour defendre votre territoire

 

            nous ne sommes pas les seuls concernés,

 

         la France va changer de visage sans nous.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by tourisme Isa - dans actualité
commenter cet article

commentaires